1198

2e année de recherches pour la chaire industrielle "Confiance numérique"

2e année de recherches pour la chaire industrielle

Tandis que la dématérialisation des données s'accroît de manière exponentielle, des chercheurs redessinent le monde de demain. Créée en septembre 2013 à Clermont-Ferrand, cette chaire industrielle étudie la possibilité de créer un écosystème allant au-delà des frontières (géographiques, technologiques, universitaires, de compétences…) afin de faire progresser la recherche sur la notion de Confiance.

Elle bénéficie du financement de la société Almerys (spécialisée dans le traitement industriel des données numériques), de la Caisse d'Épargne Auvergne et du Limousin et est associée à la FudA (La Fondation de l'Université d'Auvergne), via le laboratoire LIMOS-CNRS. « Nous fédérons des industriels et des académiques », souligne Pascal Lafourcade, Docteur en informatique, Maître de Conférence titulaire de la chaire et qui travaille entre autres sur les WSN (Wireless Sensor Network ou réseau de capteurs sans fil), la cryptographie et la vérification de protocoles cryptographiques.

Union fertile puisqu'en contribuant à faire avancer une recherche universitaire de haut niveau – dont elles attendent, à moyen ou à long terme, un avantage concurrentiel –, les entreprises font évoluer leur réflexion stratégique et organisationnelle.

Tout au long de l'année universitaire, Pascal Lafourcade organise des séminaires, chaque premier jeudi du mois, sur le campus des Cézeaux (amphi B de l'IUT). Ceux-ci mobilisent un réseau de professionnels locaux et internationaux : chercheurs, universitaires et étudiants. « Certains viennent de Barcelone, d'Oxford ou de Suisse… » Ces séminaires sont filmés et disponibles sur la WebTV de de l'UdA, en direct ou différé.

Au programme, le jeudi 8 janvier, Lionel Rivière de SAFRAN Morpho abordera “L'Évaluation de la robustesse des implémentations face aux attaques par injection de faute par simulation de faute embarquée”. Le jeudi 5 février 2015, ce sera le tour d'Olivier Blazy de XLIM qui évoquera “Des signatures en blanc de toutes les couleurs”. À suivre sur http://confiance-numerique.clermont-universite.fr/

Après avoir financé deux masters au cours de sa première année, la chaire – dont l'objectif est d'explorer toutes les dimensions de la Confiance numérique : techniques, fonctionnelles, juridiques, économiques, sociologiques – accueille 3 étudiants en thèse depuis 2014. L'un d'eux planche sur “La répartition de trafic équitable en présence de nœuds malicieux dans des réseaux de capteurs sans fil multicanal”. Tout un programme pour cette chaire dont l'enjeu majeur pour l'Auvergne est d'assurer des retombées industrielles, économiques et sociétales. 

Signé : Corinne Pradier

Vous aimerez aussi