554

L'affaire est dans le sac

L'affaire est dans le sac

#VOUS REPRENDREZ BIEN UN PEU DE CREATIVITÉ

Le 1er juillet sonnait la fin des sacs plastiques de sortie de caisse à usage unique.

Ne sortez pas vos mouchoirs (en tissu, bien-sûr) trop vite...

La Haute-Loire a peut-être trouvé la solution !

L'innovation au service de l'environnement :

En Haute-Loire, les entreprises de plasturgie n'ont pas attendu le 1er juillet pour innover et aller de l'avant.

Dans le bassin de Sainte-Sigolène en Haute-Loire, une PME de 32 salariés spécialisée dans le médical a décidé de parier sur les sacs en bioplastique.

Philippe Grail, gérant de l'entreprise SES43n nous explique : " 36 000 tonnes de sacs plastiques sont consommées en France alors que les sacs plastiques sont fabriqués à 95% en Asie. Cela va nous permettre de développer en France ce type de produits et reprendre ce marché".

Des emplois à la clé

Les sacs imprimés destinés à la boulangerie, à la boucherie et pour les fruits et légumes ne seront en production qu'en décembre prochain. Huit emplois seront créés pour la chaîne de fabrication. 

L'objectif pour l'entreprise est que les sacs en bioplastique atteignent 10% de l'activité en 2017. D'autres débouchés que les supermarchés ou les primeurs sont également envisagés pour en finir avec le sac trop fin et polluant.

La grande majorité des entreprises de plasturgie du bassin sigolènois ont anticipé depuis plusieurs années la fin du sac plastique à usage unique et sont prêtes à mettre leurs compétences au service des grandes surfaces, dans les boulangeries, épiceries, commerces, stations-services ou pharmacies.

De la créativité, de l'exigence et une dose de naturalité... Vous avez la recette de ce qui fait la force de ce territoire innovant!