1190

Auvergne, la « co-révolution » en marche

Auvergne, la « co-révolution » en marche

Journaliste, spécialisée dans l’innovation sociale et le développement durable, Anne-Sophie Novel était la seconde grande invitée du forum Nouveau Monde qui s'est déroulé le 6 novembre dernier. Pour elle, l'économie collaborative annonce une « co-révolution » déjà en marche en Auvergne.

Pour tester “l'UP-timisme” du Nouveau Monde, la journaliste a dans un premier temps lancé un test de réactivité du public afin de savoir qui avait déjà pratiqué du covoiturage, de l'auto-partage, du coworking, ou encore du financement participatif. À voir toutes les mains levées, la co-révolution est bel et bien en marche.

« Je m'intéresse à ces questions depuis le sommet de Copenhague sur le climat en 2009. De nombreuses initiatives citoyennes ont vu le jour pour retrouver de l'autonomie. Nous sommes en train de vivre une transition économique majeure – “la troisième révolution industrielle” – liée à l'essor du numérique comme à la baisse du pouvoir d'achat. Le capitalisme nous montre ses limites, nombreux sont ceux qui changent leurs comportements et transforment le système de l’intérieur. Au-delà de l'information, on partage désormais des biens, des compétences, des services… L'économie collaborative touche tous les secteurs de la vie quotidienne : la finance avec le crowdfunding, l'éducation avec les cours en ligne pour répondre au besoin d'autoformation tout au long de la vie, la gouvernance pour faciliter l'exercice démocratique, les modes de vie collaboratif (AirBnB, covoiturage…). On cherche à mieux gérer le bien commun, à recréer du lien social, à refaire sens. Ce qui représente une grande opportunité pour les territoires. »

Entourée par un représentant de Limagrain (groupe coopératif agricole international et auvergnat), du Groupe VVF (leader du tourisme social et familial dont le siège social est à Clermont-Ferrand), et de la plateforme Ulule (grâce à laquelle 60 projets régionaux ont été lancés, dont celui qui a permis de sauver l'emblématique librairie des Volcans), Anne-Sophie Novel a souligné l'importance de veiller à l'égalité des territoires. « Il faut ouvrir pour dupliquer les démarches », qui marchent ! Les nombreux exemples locaux dont le Nouveau Monde se veut le témoin font de lui un centre actif de la co-révolution en marche. « Un indice de la qualité de vie pourrait être l’un des nouveaux indicateurs utiles pour déterminer le chemin de progrès d’une entreprise ou d’un territoire. » Au sortir de la table ronde, la journaliste mettait en avant « l'importance de ce grand forum pour échanger, se placer dans une saine émulation, une dimension de partage. C'est bien d'être fier de son territoire ». Un sentiment très partagé en cette fin de journée et qui laisse entrevoir un bel avenir pour l’économie collaborative en Auvergne.

Vous aimerez aussi