120

#ici et demain : le Pôle Design et Métiers d’Art

#ici et demain : le Pôle Design et Métiers d’Art

Être un artiste… il n’est pas nécessaire de passer par une école d’art, ou de design pour le devenir. Et c’est tant mieux. Mais la plupart  des grands artistes et professionnels sont passés par là. Tremplin pour une carrière et surtout support à la démarche créative, les écoles d’art et de design forment les futurs créateurs de demain.

 

En Auvergne, et plus précisément à Yzeure, dans l’Allier, l’École Supérieure de Design et Métiers d'Art déploie sa dynamique au niveau régional sous l'égide du campus des métiers et qualifications, Design, Matériaux & Innovation.

Appréhender et saisir les mutations de la société, développer ses facultés critiques, s’élancer et expérimenter des démarches de création… La culture est bel et bien au centre des formations. Car il s’agit avant de tout de former des professionnels capables de porter et promouvoir la création dans la société.

Pour cela, l’ESDMAA mise sur l’ouverture culturelle en incitant ses étudiants à s’investir dans un ensemble de projets et d’échanges pour expérimenter de nouvelles façons de travailler. Plusieurs démarches notamment en lien avec le Centre National du Costume de Scènes mais aussi avec l'École nationale du verre et en partenariat avec les cristalleries Saint Louis et bien d’autres, permettent aux futurs designers d’aborder des champs inexplorés.

Comme ce fût le cas, par exemple, à l’occasion de la Biennale d’Art et de Design à Saint-Etienne. Dans la capitale du design, le ton était donné avec pour thématique de cette 10ème biennale : Working Promesse. Pensée en partie comme un programme de recherche, cette biennale interroge les mutations de travail dans notre société. Travailler ensemble, en pensant un projet de société autour du travail et dont le design participe à la mise en forme.

À l'occasion de leur exposition intitulée "Le bureau générique", le studio de design T&P Work Unit a invité quatre écoles de création à participer à des workshops sur des thématiques liées au travail tertiaire en entreprise.

Leur travail d'aménagement mobilier des nouveaux bureaux de l'entreprise BETC, aux Magasins généraux, à Pantin a inspiré les étudiants, qui durant trois jours, ont investi l’espace témoin pour y travailler véritablement.

Onze étudiants de 2ème année de DSAA (Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués) d’Yzeure furent invités à réfléchir sur le sujet de la salle de réunion. Les étudiants avaient pour règles du jeu, de disposer d'une surface de 50m2 pour une salle de réunion calibrée pour 12 personnes et dont le temps moyen d’utilisation serait de 24 heures. Cette architecture devant être totalement autonome et respecter le biorythme de chacun, en intégrant tous les besoins primaires.

Encadrés par un professionnel, ils ont appréhendé l'échelle de l'architecture. Un projet express de 72 heures, pour habiter l’espace, à l’occasion d’un événement majeur du design. Un temps pour s’échapper de leurs sujets d’école pour se confronter à de véritables essais d’architecture en milieu ouvert. Découvrez les cinq projets des étudiants ici