1057

HAPPY FOOD, une cuisine créative, végétale et sans gluten

HAPPY FOOD, une cuisine créative, végétale et sans gluten

Et si Noël était une occasion de partager une autre façon de se régaler. Sarah Bienaimé (la bien nommée) est dingue-dingue-dingue de cuisine. La faute à qui ? À mémé Tremblay et tata Nanette, les deux fées qui lui ont livré leurs secrets pour bien transformer les produits simples du jardin et de la cueillette. Les végétariens en herbe vont adorer ainsi que tous ceux qui fuient les affres du gluten et de l'ennui.

Avec HAPPY FOOD, Sarah Bienaimé souhaite donner au grand public l'envie de cuisiner sans produits d'origine animale ni gluten. Comment ? En cuisinant avec des fruits, des légumes, des céréales, des légumineuses, des graines et même des plantes sauvages. De quoi redonner le goût de bien cuisiner au gourmet qui sommeille en nous.

Ses recettes sont simples, colorées et super gourmandes. Exemples : biscuit de potimarron et crème glacée végétale, nids de salsifis sauvages et vinaigrette crémeuse des îles, falafels aux pois germés et pousses de radis, soupe sauvage aux orties et fleurs de pissenlit…

Et si vous profitiez des fêtes de fin d'année pour offrir à ceux qui vous sont chers les moyens d'appliquer leurs bonnes résolutions. « Je propose des chèques cadeaux. Les gens adorent les formules de cuisine végétarienne, plantes sauvages ou sans gluten. En général, même si le montant est libre, je leur conseille une valeur d'au moins 50 € à valoir sur l'une des dates du calendrier de stages HAPPY FOOD. »

Comme Sarah Bienaimé a été sélectionnée par Auvergne Nouveau Monde parmi les 15 projets les plus créatifs du moment, elle participe à la campagne de financement participatif de la plateforme Ulule (http://fr.ulule.com/happy-food/). Vous pouvez donc faire un double cadeau en soutenant à la fois son projet de développement et en partageant votre contrepartie.

« Les investissements pour l'achat du matériel informatique et pédagogique ont déjà été réalisés. Les publications et les formations ont commencé au printemps dernier. Aujourd'hui, HAPPY FOOD travaille sur de nouveaux projets pour élargir son public. Si je rassemble 4 000 euros, soit 100 % du financement, je pourrai m'offrir un vrai appareil photo qui ne passe pas de coups de fil, un logiciel magique, l'aide d'un vidéaste professionnel pour réaliser les premiers tutoriels vidéos à mettre en ligne. Si j'obtiens 120 % du financement, je pourrai investir dans un matériel destiné spécifiquement à la création d'un atelier d'initiation au goût végétal. Éducatif et ludique, il est idéal pour tordre le cou aux préjugés. » À chaque pourcentage, une nouvelle cerise sur le gâteau ! Si vous souhaitez en savoir plus sur les idées sucrées salées de Sarah Bienaimé, rendez-vous sur : http://happyfoodformation.blogspot.fr/p/publications.html

Signé : Corinne Pradier

Vous aimerez aussi