660

Dans le nouveau monde, on prend soin de soi

Dans le nouveau monde, on prend soin de soi

Qu'est-ce que le massage Amma

Les techniques du Amma, nées il y a 4000 ans en Chine se dénommaient « AN MO ». Répandues jusqu’en Corée, puis au Japon, voilà 1300 ans, elles sont devenues « ANMA ». (Prononciation japonaise mais altérée par les Occidentaux qui les nomment « amma ») Ces techniques ont continué leur voyage vers l’occident, grâce à Namikoshi et Masunaga et sont devenues « shiatsu ». Ainsi, « amma » est la racine du shiatsu et « anmo » la racine de toutes les techniques d’accupression.

 

L’intention de ces techniques est de relaxer mais aussi de stimuler simultanément. Elles sont très efficaces pour améliorer la circulation du « Ki », l’énergie vitale. En augmentant cette circulation d’énergie vitale, on prévient l’apparition de maladies et le massé à la sensation d’avoir plus d’énergie.

 

En réalité, il ne s’agit pas d’augmenter l’énergie mais de la rendre plus disponible.

 

Cette approche du massage assis se présente sous la forme d’un « Kata ».  Le terme « Kata » à une signification plus large dans la culture japonaise qui attache beaucoup d’importance à la manière correcte de faire les choses.

 

Les techniques incorporées sont : les pressions, les étirements, les vibrations, les rotations, le pétrissage, la mobilisation et les percussions.

 

  • Kei Satsu Ho (Effleurage)
  • Ju Netsu Ho (Pétrissage)
  • Shin Sen Ho (Vibrations)
  • Ap Paku Ho (Pressions)
  • Ko Da Ho (Percussions)
  • Kyoku Te Ho (Techniques avancées de percussions)
  • Un Do Ho (Mobilisation et étirements)
  • Kyo Satsu Ho (Rotations)
  • Ha Aku Ho (Serrement)

 

 

Le Kata est composé de 23 techniques de massage japonais et procure 400 stimulations dont 170 sur les points d’acupuncture. En stimulant ces points, il facilite la détente corporelle et la réduction du stress, tout en activant la circulation énergétique. Il apporte un réel bien-être.

 

Source: Touchline Institut - Ecole supérieure de Amma