518

On ne perd pas le fil...

On ne perd pas le fil...

#UP 2015 ! QUE SONT-ILS DEVENUS ?

Cette semaine, ce sont Aurélien et Pauline qui nous emmènent en voyage : direction le Brésil !

 

On s’invite en terrasse du Maracujá Café, avec Aurélien et Pauline : Où en est votre projet de café d’inspiration Luso-Brésilienne ?

Nous sommes enfin très proches de la concrétisation de notre projet, après de nombreux rebondissements. Nous avons signé pour le lieu que nous souhaitions, en centre-ville de Clermont.

Le Maracujá devrait ouvrir à la fin du mois de juillet, après quelques semaines de travaux.

En quoi le dispositif #UP ! vous a permis de faire avancer votre projet ?

Avec le recul, #UP a joué pour nous le rôle d'un véritable catalyseur. Nous nous sommes activés pour répondre présents à chacune des étapes proposées par le dispositif, formulant toujours plus les contours de notre projet.

La campagne Ulule en a été un point culminant : elle nous a poussé à nous lancer en organisant un évènement de présentation du Maracujá et en communiquant au maximum pour mobiliser une communauté.

Là aussi, l'équipe Auvergne Nouveau Monde nous a été d'une grande aide en organisant une conférence de presse et nous aidant à trouver des sponsors. C'est comme ça qu’EDF Auvergne a contribué à hauteur à ce projet, nous permettant d'aller plus loin que notre objectif.

Enfin, l'expérience a été très riche en rencontres et en échanges, que l'on espère voir continuer.

Est-ce que vous pensez que l’Auvergne fait suffisamment confiance en ses jeunes ?

À l'image d'Auvergne Nouveau monde, institutionnellement OUI.

Cependant, parmi les professionnels de certains secteurs, les choses peuvent encore progresser, mais ce genre d'initiative les fera très certainement évoluer. C'est aussi à notre génération de le faire.

Et puis, on n’imaginait pas commencer une telle aventure ailleurs qu’en Auvergne. Nous sommes revenus après avoir vécus chacun à l'étranger, alors on avait vraiment envie d'apporter ici des choses qu'on a adoré ailleurs.

Un conseil pour un porteur de projet qui n’ose pas se lancer ?

Accepter le saut dans l’inconnu...et apprécier le voyage !

Qu’est-ce-que l’on peut souhaiter pour le Maracujá Café en 2040 ?

On espère que le Maracujá aura pris de l'ampleur et qu'il nous permettra d'être encore plus actifs dans les domaines de la création.

En bref, que le Maracujá marque le début de nombreuses autres aventures !

#STAYTUNED : préparez-vous, le Maracujá Café ouvrira bientôt ses portes !

Rendez-vous sur la page facebook Maracujá Café pour en savoir plus...

 

 

Vous aimerez aussi