282

De la relaxation et de la méditation à Moulins !

De la relaxation et de la méditation à Moulins !

Mardi 16 mai avait lieu le rendez-vous mensuel des irréductibles optimistes de Moulins, le #UPHEROS ; centré sur le bien-être, ce fût une soirée riche en sensations et en détente… Retour sur les projets présentés !

  • La maison du mieux-être et le Chi neï tsang

Le Chi neï tsang est un massage énergétique de réflexologie abdominale. Un de ces massages est la lecture du nombril, qui est un outil psychocorporel ; en effet, en médecine chinoise, le ventre est considéré comme le deuxième cerveau et donc le siège des émotions négatives (ressenti pesant, tension etc.). Grâce à un toucher doux et profond, le masseur re stimule la fonction des organes internes ; combiné avec une technique d’harmonisation avec les mains, cela libère la charge émotionnelle. Une séance de ce genre dure 1h30. Pour les plus pressés, il existe ce qu’on appelle la cryothérapie : le corps est plongé pendant 3min dans de l’azote à -110 degré (!) pour créer un choc thermique et détendre le corps (problème de stress, de sommeil…).

  • Maryline Albero et son projet de sophrologie avec le lycée Banville

Depuis 2013, Maryline est en partenariat avec le lycée Banville pour former les professeurs et les élèves à la gestion du stress, et ce grâce à la sophrologie.

Ainsi, elle anime des séances de sophrologie avec des élèves ; les thèmes sont adaptés au public : la gestion du stress et la préparation aux examens. Elle leur apprend à respirer, à mieux se concentrer, devenir plus conscient et donc plus autonome pour faire face aux évènements de l’année.

Depuis 2016, Maryline forme également des enseignants pour qu’ils puissent mettre en place des ateliers au lycée, car ils se sentaient démunis face à certains élèves en difficulté. Elle leur permet donc de revisiter leur manière de communiquer avec les élèves pour confirmer ou enrichir leur façon initiale de faire ; le but ? Être enseignant avec des compétences supplémentaires.

  • Henri Mokusen Duran, le moine zen de Moulins

Henri, venu nous livrer quelques pistes pour apprendre à se recentrer sur le moment présent, nous dit une chose : aujourd’hui, il y a une injonction à être zen. Mais le zen n’est pas tout à fait ce qu’on croit : ce n’est pas vraiment du détachement (je me fiche de tout), c’est plus lié à se reconnecter avec soi-même (corps et esprit). La pratique fondamentale pour ça est la méditation assise > revenir à l’immobilité et au silence. Dans un monde où l’on est bombardé d’images, de sons, de bruits… l’esprit, l’intellect est très développé et a tendance à tout saisir et à s’alimenter lui-même, du coup le problème est qu’il y a l’esprit d’un côté et le corps de l’autre. Notion de pleine conscience, pleine « présence » : le corps est toujours là, il ne s’absente jamais contrairement à l’esprit. Idée : revenir à l’idée que tout est là, ici maintenant. On peut l’observer en arrêtant tout. Technique rapide : inspirer et expirer profondément 3 fois de suite, les yeux fermés, dans une posture relâchée et tonique.

Pour voir le site du Dôjô Zen de Moulinsc'est par ici !

  • Michèle Rosset et le festival des journées de santé de Bourbon l'Archambault

L’association Esprit Libre organise cet évènement qui allie santé, bonté, beauté et chemin vers la connaissance de soi. Présidé par un médecin psychiatre, il met en place des journées santé pour les maladies lourdes, mentales, physiques et chroniques. C’est le moment pour rencontrer d’autres approches médicales et complémentaires, des professionnels, des laboratoires (nutrition etc.), et permet d’avoir une vraie formation pour prendre sa santé en main ; en effet, des ateliers de pratique de santé diverses et variées seront proposés et ouverts à tous. Parmi eux : de l’hypnose, du décodage biologique, du chant… Les journées se tiendront du 5 au 10 juillet !

Pour plus d’informations sur les journées santé, cliquez ici !

  • Thomas Grünschläger et son café anti burn out de Moulins !

Le concept vient d’Allemagne et a commencé en 2013. Président de l’association, Thomas Grünschläger nous parle de son café du bonheur à Moulins : le Burnout Café ; quand les gens viennent, c’est pour trouver la solution à un problème et ne pas rester bloqué. Il aime à dire : « Il n’y a pas de problèmes, mais des situations ». Il faut donc trouver sa propre énergie et la joie de vivre, prendre sa responsabilité, être capable de faire face au changement. Les valeurs du lieu sont la reconnaissance, la capacité de pouvoir dire non, la confiance et conscience en soi. Le travail se fait en groupes ou individuellement : relaxation et méditation, connaissances de l’un et l’autre…

Le site internet du café de Thomas est visible ici !

  • Julie Famin et Aude et le développement du Magazine Esprit Sport et Bien-Être

Existant depuis 1 an, ce magazine parle de tous les praticiens de la région. Gratuit, il est distribué en salles d’attente et à l’office de tourisme. Une version numérique est consultable sur Facebook et via des newsletters. Le but est de découvrir toutes les techniques médicales, qui sont propres à chacun.

Cette année, Julie et Aude intègrent une nouveauté au magazine : l’intégration de la vidéo sur un de leurs coups de cœur !

Le site internet, quant à lui, devrait bientôt voir le jour.

Les deux femmes ne s’arrêtent pas là puisqu’elles collaborent avec le salon Cap Vitalité pour les 27, 28 et 29 octobre au parc des expositions de Moulins, qui rassemblera des praticiens et de techniques dans le sport, l’environnement, la psychologie etc. Elles ont également une collaboration avec le SITCOM Nord Allier sur les thèmes du faire ensemble et de la cohésion.

Pour voir la page Facebook du magazine, c'est par là !

  • Fabienne Mottet et l'harmonisation globale.

L’harmonisation, qu’est-ce que c’est ? Fabienne répond : « On s’adresse à la sagesse du corps pour qu’il trouve une voix de guérison efficace et mystérieuse » ; Par guérison, elle entend les personnes victimes d’allergies, de phobies et de douleurs qui ne sont ni comprises ni traitées la médecine conventionnelle.

Cette harmonisation passe par exemple par un test musculaire (voir photo en tête de l'article), dont Fabienne nous a montré un exercice : on lève le bras et disons notre prénom, puis Fabienne appuie dessus : le bras résiste. Mais dès lors que l’on dit un autre prénom et qu’elle ré appuie dessus, le bras s’abaisse, il n’y a plus de résistance !

Pour convaincre l’assistance de l’efficacité de cette méthode, elle a parlé de sa propre expérience : ayant un rhume des foins très contraignant depuis plus de 20 ans, Fabienne a fait une séance d’harmonisation cette année. Elle n’a pas été malade, pour la première fois depuis des années !

Si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur les techniques que Fabienne propose, et pourquoi pas prendre rendez-vous, cliquez ici !

#SaveTheDate : le prochain #UPHEROS de #Moulins est le 13 juin !