726

Sauvons la maison natale d’Albert Londres

Sauvons la maison natale d’Albert Londres

Véritable symbole du journalisme avec un grand J, Albert Londres est né à Vichy et sa maison est aujourd’hui en péril. Pour sauver la maison natale du grand journaliste, l’association « Regarder et agir » organise une levée de fonds via la plateforme Ulule où vous êtes invités à participer à ce grand projet de rénovation. Les détails du projet.

Au moment où nous écrivons ces mots, le projet est déjà financé à hauteur de 30% sur la plateforme de crowdfunding Ulule, soit plus de 3500€ sur la somme totale à atteindre de 12000 euros avant le 30 novembre.

Pourquoi sauver la maison natale d’Albert Londres ?

C’est la question que pose l’association Regarder et Agir, fondée en 2008 et présidée par Marie de Colombel, pour la sauvegarde de la maison natale d’Albert Londres. Le projet est en réalité d’en faire une maison d’écrivains pour valoriser l’œuvre et la mémoire du grand journaliste vichyssois.

Avec les dons récoltés, l’association souhaite sortir la maison du domaine privé en la rachetant à son actuel propriétaire. Cette première étape est essentielle pour pouvoir entreprendre d’importants travaux de rénovation sur l’édifice actuellement en état de délabrement.

Rendre hommage au père du journalisme moderne

« Porter la plume dans la plaie. » La formule est célèbre et résume à elle seule la vision qu’avait Albert Londres de son métier. Il fut l’un des premiers à exercer le métier de grand reporter tel que nous l’entendons aujourd’hui. Ses récits et témoignages sur le bagne de Cayenne ou sur l’exploitation des noirs lors de la construction de la ligne de chemin de fer Congo-Océan ont eu un réel impact sur son époque. Publiant successivement pour le matin, le petit journal, puis le petit parisien, ses articles furent aussi publiés de son vivant sous forme de livres chez Albin Michel.

3 bonnes raisons de participer au financement

• Comme Patrick Poivre d’Arvor qui fait partie du comité de journalistes qui soutiennent le projet, vous pourrez dire que vous avez fait partie de ceux qui ont sauvé la maison d’Albert Londres.

• Vous contribuerez à perpétuer la mémoire du père du journalisme moderne

• Vous pourrez récupérer 66% de votre don sur vos impôts.

Pour sauver la maison d’Albert londres