562

TALENT PERDU...

TALENT PERDU...

Ces ivoirines traduisent le savoir-faire d’Othello Monti, l’artiste de l’atelier des ivoirines de Grandrif des années 1950, 1960, 1970…, qui a fait travailler tant de gens, y compris à domicile, pendant des décennies et contribué à faire connaître le village très loin au-delà des frontières françaises.

baigneuse-156x300.jpg

GRANDRIF est un village auvergnat, à quelques encablures d’Ambert, dans le Livradois.

Pour en savoir plus -  www.grandrif.org