391

#UPHEROS Clermont : de la culture, de la littérature et des convictions !

#UPHEROS Clermont : de la culture, de la littérature et des convictions !

#UPHEROS #CLERMONTFD

Le mardi 24 janvier avait lieu le premier #UPHEROS Clermont de l’année 2017.

Pitcheurs et public bienveillant étaient au rendez-vous, tout comme notre #HEROSDUJOUR, l’écrivaine clermontoise Cécile COULON.

Zoom sur les projets présentés.

 

  • Cécile COULON, écrivaine et #HEROSDUJOUR

A peine âgée de 26 ans, Cécile a 9 romans à son actif, dont 2 traduits en italien et 1 utilisé en milieu scolaire.

Littéraire passionnée, elle élargit depuis quelques années son champ d’action et participe notamment à l’écriture de scénarios pour la TV (plus particulièrement pour la production « Haut et Court »), une pièce de théâtre et un jeu vidéo.

Cécile a commencé à être éditée aux éditions « Revoir » (Clermont-Fd), puis chez « Viviane Hamy » (Paris).

Elle a également écrit un texte « Les grandes villes n’existent pas » pour la collection « Raconter la vie » aux éditions du Seuil, collection qui préconise une écriture frontale sur un sujet en particulier. Ainsi, Cécile, qui a grandi à saint Saturnin, a été invitée à raconter son enfance à la campagne. Pour ce faire, elle a recontacté nombre d’amis d’enfance, et s’est aperçue de la différence de perceptions de chacun face à des souvenirs communs ; Une expérience très enrichissante.

Brutalement poussée à faire évoluer son écriture, elle aime le mélange des genres, qu’elle trouve stimulant. Pour Cécile Coulon, l’offre culturelle a explosé, rendant à la fois plus difficile d’émerger et paradoxalement plus facile d’être repéré : les plateformes dédiées aux auteurs, les réseaux sociaux sont devenus des lieux de recherche de nouveaux talents pour les éditeurs…

Elle a aussi centré son intervention sur la diversité des projets en milieu culturel aujourd’hui, ainsi que toutes les manières différentes de travailler, expériences différentes qui lui ont permis d’écrire de manière plus efficace.

Actuellement, Cécile Coulon prépare son prochain roman et travaille sur sa thèse « sport et littérature », un sujet encore peu traité, qui l’amène à faire quelques incursions dans le milieu du sport de haut niveau et à rencontrer d’autres auteurs.

  • Margaux CHASTENET et son coffret des contes

Margaux est bien connue d’Auvergne Nouveau Monde, puisqu’elle faisait partie de #UP2016, l’opération annuelle en partenariat avec Ulule. Son projet de création d’un coffret « Il était une fois l’Auvergne » a bien pris forme depuis un an. Ainsi, elle lance en exclusivité un coffret des contes, recueil de contes régionaux et illustrés par elle-même, qui sera distribué dans toutes les librairies indépendantes des 4 départements de l’Auvergne.

TEASING ! Le coffret est en pré vente sur Ulule ici.

#SAVETHEDATE : 2 février – 18h – Espace Renan > Soirée de lancement des préventes sur Ulule + présentation officielle du coffret des contes auvergnats !

Pour plus d’infos et d’images, cliquez ici !

  • Antoine VERNAY et son projet de « Retour à l’école »

Porté par l’association des jeunes chercheurs d’Auvergne Doct’Auvergne ainsi que par 3 autres associations dont LieU’topie, « Retour à l’école » consiste à se déplacer dans des écoles primaires afin de co-construire avec des élèves un commun.

Ainsi, Antoine et les autres étudiants de l’association projettent de préparer un voyage sur Mars ! Après tout, pourquoi pas ?

L’objectif est de montrer l’importance de travailler ensemble ainsi que les compétences de chacun sont essentielles, et interviennent dans les écoles entre midi.

Avec « Retour à l’école », Antoine souhaiterait pouvoir organiser des classes vertes, afin de passer plus de temps avec les enfants pour se concentrer sur ce fameux voyage sur Mars.

Néanmoins, les étudiants et doctorants de Doct’Auvergne ne se cantonnent pas qu’à une seule tranche d’âge et s’adaptent selon le public avec lequel ils travaillent

Pour en savoir plus sur ce joli projet, cliquez ici !

  • Christophe et son site internet insolite

Ancien plasticien, ce clermontois passionné d’arts graphiques et de médiation a créé il y a 6 mois son propre site internet, Yaza.Fr (nb. En japonais, « yaza » signifie « médiation »).

Pour Christophe, ce site a pour vocation de témoigner à titre personnel des expériences et émotions qu’il a vécues dans des endroits insolites à travers toute l’Auvergne (ce peut être une lumière particulière, en soirée, en hors saison…), qu’il appelle et considère à juste titre des « promenades méditatives ».

A l’avenir, Christophe souhaiterait s’orienter vers l’édition, avec par exemple un recueil de ses témoignages, accompagnés d’illustrations et de photographies qu’il aurait faites lui-même.

Il cherche donc actuellement un community manager afin de progresser et penser à un futur modèle économique pour son site internet.

Pour découvrir son joli projet, rendez-vous ici !

  • Sarah THOMAS, qui compte sur le fameux « bouche à oreille » pour la musique

Voilà un autre membre de la promo de #UP2016, après plusieurs mois de travail et de formation,Sarah Capacitive Waves, atelier d’électronique pour amplificateurs à lampes et guitares électriques (conception de têtes d’ampli, réparations et entretiens, customisation…), et cherche activement à se faire connaître dans le réseau des musicien (guitariste et bassiste).

Si jamais vous vous reconnaissez à travers ces quelques lignes, n’hésitez pas et à aller faire un tour sur le site internet sur lequel vous pourrez la contacter.

  • Marine BARRIER et son engagement auprès des femmes

Actuellement en Service Civique au sein de l’association CIDFF63 (Centre d’Information des Droits des Femmes et des Familles) basé à Clermont-Ferrand, Marine est venue pitcher sur le projet qu’elle a mis en place depuis son arrivée, en avril 2016.

L’idée était d’aider les femmes en difficulté et/ou qui n’avaient absolument aucun contact à au départ. Ainsi, Marine et équipe ont mis en place un système de « marrainage », actif depuis septembre 2016, et qui met en relation des marraines et des filleules.

Marine insiste sur le point que ce genre d’évènement est absolument , que tous les profils de femme sont acceptés, et met un point d’honneur à centrer son travail sur le bien-être des femmes.

Son objectif aujourd’hui ? Trouver de nouvelles marraines !

#SAVETHEDATE : avril 2017 > Fin du Service Civique de Marine, qui cherche quelqu’un de motivé(e), passionné(e) et engagé(e) afin de reprendre le flambeau !

Pour voir le site du CIDFF63, cliquez ici.

Pour avoir plus d’infos sur le système de marrainage, regardez cette vidéo !