252

#UPHEROS Clermont : le numérique à l'honneur !

#UPHEROS Clermont : le numérique à l'honneur !

#UPHEROS #CLERMONT #NUMERIQUE

 

Mardi 28 février, plusieurs pitcheurs sont venus présenter leur projet, en accord avec la thématique du numérique. Zoom sur les projets présentés.

 

  • Emmanuel RANC de YES IT IS, #HEROSDUJOUR

Il y a deux ans, Emmanuel RANC et ses associés réfléchissaient au devenir de la technologie NFC (communication sans-fil et échange des informations sur une courte distance) ; en août 2016, ils démarraient Yesitis, une entreprise qui offre une solution pour connecter des objets qui ne le sont pas aujourd’hui !

Pour cela, elle  propose des « étiquettes connectées » pour les objets du quotidien ; par exemple : l’intégration d’une puce électronique sur une bouteille de vin pour vérifier si elle a été ouverte ou pas… en utilisant son téléphone ! Ça peut aussi être des médicaments ou des objets industriels ; le but est de créer une interaction entre objet, son identité et notre téléphone !

Cette entreprise est la grande gagnante du CES 2017 à Las Vegas (Global Consumer Electronics) dans la catégorie « musique » avec son disque vinyle connecté. Leur intervention sur ce « salon énorme » leur a permis de faire deux ans d’activités commerciales en trois jours ! Avec, derrière, un carnet d’adresses plus rempli et des aides supplémentaires…

Aujourd’hui installés sur Le Bivouac, ils se concentrent sur leurs priorités 2017 : la construction de la plateforme, le secteur économique de la santé, la musique après leur triomphe au CES, le luxe en demande à cause des fraudes et du marché parallèle, et travailler avec de gros groupes régionaux comme Michelin ou Limagrain.

Site : ici.

  • Families

La société Families, dirigée par Emeric STOPHE, propose une plateforme d’hébergement photo.

L’idée est venue d’un besoin personnel : en revenant de vacances, Emeric avait envie de partager ses photos avec sa famille et ses amis, mais il s’est rendu compte que Facebook n’était pas la plateforme idéale : les gens pouvaient enregistrer ou supprimer ses photos…

Il a donc lancé une étude de marché sur les partages de photos existant en France : Jumeo, plateforme la plus connue dans ce secteur, avait le défaut d’être axée pour les semi professionnels, et donc peu voire pas intuitive.

Emeric a alors décidé de créer sa propre société d’hébergement photo et a simplifié les choses ! Avec Families, on a la possibilité de faire un élément où tout le monde peut ajouter des photos, mais vous êtes le seul à les contrôler : les photos vous appartiennent et sont protégées ! Autre avantage : il n’y a pas de publicités ! Emeric avaient en effet à cœur de respecter la vie privée de ses utilisateurs.

NB. : Le compte gratuit et propose un espace de 300 photos de bases ; pour agrandir cet espace, on peut accéder à un compte premium.

Il a également mis en place Families Business en partenariat avec Le Connecteur, à destination des entreprises : pour des évènements entre collègues par exemple.

Pour 2017 : la sortie de la nouvelle version (le V2) accessible le mois prochain, avec de nouvelles fonctionnalités et une meilleure ergonomie

                : L’impression photo à commander (tirage 10x15), pour laquelle ils cherchent un partenaire.

Sites : Families et Le Connecteur

  • Les Affranchis(e)

« Qui n’a jamais eu d’ennui avec les assureurs ? Ceux qui n’ont jamais eu d’accidents ! »

Aujourd’hui, si vous avez un accident, il faut négocier pendant des semaines avec l’assureur et l’expert pour une indemnisation correcte…

Les Affranchis(e), installés au Bivouac, se proposent donc comme l’intermédiation entre les victimes d’accidents et les compagnies d’assurance, mais aussi les garagistes et carrossiers !

En effet, les assureurs ont la main mise sur la réparation ; les experts ne doivent pas dépasser une certaine somme à rembourser à l’assuré (pour une voiture accidentée par exemple). Ils tirent donc le coût chez les garagistes vers le bas.

Les Affranchis(e) s’appuient sur un réseau de carrossiers qui veulent sortir de ce système et proposer de nouveau un travail de qualité pour leurs clients, d’experts automobiles qui revalorisent le montant de la réparation pour remettre voiture en état de circuler, et d’experts médicaux pour une meilleure indemnisation de la personne.

En bref, la société propose un meilleur suivi et une meilleure indemnisation que les compagnies d’assurance si vous avez un accident !

Pour en savoir plus (vidéo JT France 2) : cliquez ici !

  • Miamz’y

Qui ne s’est jamais dit, en partant du travail : « Je n’ai pas envie de faire à manger en rentrant… » Et passe finalement chercher un Mcdo ?

Une fois c’est sympa, plusieurs fois c’est lourd…

Miamz’y, installée elle aussi au Bivouac, propose une solution pour tous les gourmands un peu flemmards en cuisine : La possibilité, via une application mobile, de passer chercher un plat à emporter dans un des restaurants sur sa route !

Ces restaurants seront référencés sur l’application et y mettront tous leurs plats du jour ou leur spécialité. L’utilisateur pourra alors géo localiser ceux qui sont sur sa route, réserver sa commande, et les prendre lui-même au retour du travail !

Pour 2017 : en juin, l’application sera effective à Clermont-Ferrand et dans le Puy-de-Dôme. Pour l’avenir, Miamz’y aimerait s’installer sur l’ensemble du territoire.

Page Facebook : par ici

  • Massifix, le nœud d’échange de trafic Internet du Massif Central

Massifix est un hub internet* basé à Clermont-Ferrand, en partie à l’Epicentre Factory. Il permet à des prestataires B2B (Business to Business) de s’y greffer plutôt qu’à Lyon ou à Paris.

Le principe est d’avoir de hub chez nous en Auvergne, fait par utilisateurs locaux, et de ne pas avoir recours à des infrastructures distantes.

Il se présente comme un lieu d’interconnexion et offre des services à des entreprises locales : une interconnexion très haut débit, un hébergement et un transit IP (= capacité à utiliser les tuyaux internet pour faire des échanges).

Créés depuis 1 an et connectés à Lyon et à Paris, Massifix exerce une activité concurrentielle : ils vendent d’abord l’accès à Internet à des grossistes, qui le vendent aux prestataires de services, qui le vendent ensuite aux clients finals.

* Qu’est-ce qu’un « hub internet » ? : C’est un équipement réseau, un concentrateur multiport qui regroupe l'ensemble des flux réseaux sur ses ports et qui, sans se préoccuper des hôtes émetteurs / récepteurs, renvoie tout le flux sur le réseau

Site : cliquez ici !

 

#SaveTheDate : prochain #UPHEROS le 28 mars !